Le Front de l'Est

En marge des festivités du 65e anniversaire de la fin de la seconde guerre mondiale, le Centre de langue et de culture russes a organisé une conférence préparée par Sébastien Geppert, étudiant en 1e bachelier à la FTI-EII. Voici le texte qu’il a présenté sur le thème de la seconde guerre mondiale sur le front de l’est.

Introduction

La Seconde Guerre mondiale se déclencha le 1er septembre 1939. En cette date fatidique débuta un conflit que personne ne voulut réellement, mais que tous se devaient de terminer. La Seconde Guerre mondiale fut le plus grand conflit qu’ait jamais connu l’humanité. Il était pourtant difficile d’imaginer dans l’entre deux guerre un conflit plus horrible que celui de la Grande Guerre. Aujourd’hui encore, on représente trop souvent la Seconde Guerre mondiale comme étant un conflit juste et libérateur.

Mais la guerre est une tragédie, personne n’avait totalement raison. En effet, je n’irais jamais affirmer qu’un tyran tel qu’Hitler ne savait pas ce qu’il faisait mais les Alliés sont en partie responsable de la violence de cette guerre pour avoir laissé la situation s’envenimer. De plus, lors de la commémoration de la capitulation allemande le 8 mai, qui pense encore aujourd’hui aux soldats de l’Axe morts au combat ? Certes, certains parmi eux étaient des nazis convaincus et commettaient les pires atrocités mais d’autres n’avaient pas vraiment conscience de ce qui se passait et se battaient pour survivre uniquement, et non pas par idéologie nazie.

De même, du côté des vainqueurs, des « gentils », comme on se les représente trop souvent, le tableau n’est guère brillant : les bombardements massifs d’objectifs civils, les largages de bombes incendiaires sur des habitations en bois au Japon et, plus horrible encore, la bombe atomique. En y réfléchissant mieux, les Alliés eux aussi commirent des crimes de guerre mais n’oublions surtout pas pour autant le rôle qu’ils ont joué.

On imagine trop souvent que le débarquement allié du 6 juin 1944 fut le tournant de la guerre et annonce le triomphe de la liberté sur la tyrannie nazie. Or le véritable revers dans cette guerre se déroula loin des plages de Normandie, loin à l’est dans une ville nommée Stalingrad. La place de l’URSS dans cette guerre fut trop souvent oubliée voire écartée. Pourtant, l’URSS joua un rôle crucial durant la Seconde Guerre mondiale. Le front de l’est est peu connu et c’est pourquoi nous avons décidé de rendre justice aux centaines de peuples constituant l’URSS et s’étant aussi battus pour notre liberté.

Commençons d’abord par brosser un bref tableau de la situation politique de l’Europe à la veille de la guerre.

Запись опубликована в рубрике Документация с метками , , , . Добавьте в закладки постоянную ссылку.