CENTRE INTERNATIONAL

DE PHONETIQUE APPLIQUEE

DE MONS

Langues, Coopération, Développement et Culture de la Paix

REVUE DE PHONETIQUE APPLIQUEE
 
INDEX ANALYTIQUE (A-D)
1965 à 1996 (1 à 121)
 
*           Phonétique et perception
**         Didactique des langues et rééducation de la parole
***      Psycholinguistique

A

 

***           AAGARD-MOGENSEN, L., The Convertor— a Frame of Mind, 46-47, 1978, 87-92.

**             ABBOU, A., Approche communicative et didactique des textes littéraires, 59-60, 1981, 321-346.

***           ABOU HAIDAR, L., Norme linguistique et variabilité dialectale : analyse spectrale du système vocalique de la langue arabe, 110, 1994, 1-22.

***           ABOU HAIDAR, L., Quantité vocalique et voisement en arabe standard, 121, 1996, 271-289.

*               ABSIL, E., HARMEGNIES, B., LANDERCY, A., Variables psychologiques et signal de parole, 114, 1995, 1-42.

***           ADDA, J., Quelques aspects de la relation aux mathématiques chez les enfants en situation d’échec scolaire dans l’enseignement, 57, 1981, 59-64.

*               AIKHENVALD-ANGENOT, A.Y., On Phonological Variability (evidence from Hebrew), 91-92-93, 1989, 93-97.

***           AL, B., Dictionnaire de thème et dictionnaire de version, 66-67-68, 1983, 203-211.

*               ALAMARGOT, D., ESPERET, E., Handicap sensoriel multiple et développement de la communication référentielle. Processus cognitifs sous-jacents, 115-116-117, 1995, 87-98.

**             ALARCÃO, I., Investigação e Prática en Ensinol Aprendizagem de Linguas: que Convergência ?, 103-104, 1992, 91-100.

*               ALCOBA, S., LE BESNERAIS, M., MURILLO, J., Unité tonale et structure prosodique de l’espagnol, 105, 1992, 261-285.

**             ALLWRIGHT, D., The Death of the Method, 99-100-101, 1991, 79-87.

**             ALLWRIGHT, D., Exploratory Teaching: Bringing Research and Pedagogy Together in the Language Classroom, 103-104, 1992, 101-117.

*               ANDRE, E., Notes on « Systems of Prosodic and Paralinguistic Features in English », 1, 1965, 7-12.

***           ANDRE, E., Notes sur le statut linguistique des traits prosodiques et paralinguistiques, 22, 1972, 3-10.

***           ANDRE, E., Tonal Contrasts and the English Noun-phrase. Vocatives, Adjuncts Any-constructions, Appositional Constructions, 32, 1974, 3-10.

***           ANDRE, E., English Tone Contrasts in Relative and Adverbial Clauses and in Enumerative Statements, 35, 1975, 107-118.

***           ANDRE, E., Non-segmental Phonology: Noun-phrase Intonation in English, 37, 1976, 1-12.

***           ANDRE, E., Non-segmental Phonology: Noun-phrase Tonicity in English, 42-43, 1977, 97-115.

***           ANSCOMBRE, J.C., Quelques problèmes liés à la représentation sémantique de l’argumentation, 55-56, 1980, 201-212.

**             APOSTEL, L., A language and Language Acquisition, Some Synthetical Remarks, 46-47, 1978, 243-253.

**             ARAMBASIN, V., Le Suvag Lingua de classe, 27-28, 1973, 17-24.

**             ARGAUD, M., Pour une grammaire sentimentale, 99-100-101, 1991, 135-141.

***           ARGOD, F., GIROIRE, J.-M., MAZAUX, J.-M., BARAT, M., L’économie pragmatique et communicationnelle de l’agrammatisme, 87-88-89, 1988, 265-275.

**             ARRYS, D., Un outil de libération: l’école d’alphabétisation Mons-Borinage, 58, 1981, 119-125.

**             ARTIGAL, J.M., Le programme « bain de langue » pour l’enseignement de la langue à des enfants immigrés dans les écoles maternelles de Catalogne, 82-83-84, 1987, 5-13.

**             AUER, J.C.P., Einige Konversationsanalytische Aspekte der Organisation von « Code Switching », unter Italienischen Immigrantenkindern, 58, 1981, 126-148.

**             AZOULAY-VICENTE, Pour un enseignement intégré de la phonétique, 94, 1990, 1.

 

B

 

*               BARKAN, J., The Retrieval of Sealed Serbo-Croatian Consonants, 70, 1984, 85-104.

*               BARKAN, J., BLACK, J., GUBERINA, P., TAKEFUTA, Y., Judgements and Identifications of Croatian and English Consonants, 53, 1980, 1-10.

***           BANQUET, J.-P., Mémoire et processus cognitif, 78-79, 1986, 175-192.

***          BAQUÉ, L., Une approche expérimentale aux « chuintantes » des étudiants de russe langue étrangère, 106, 1993, 1-38.

***          BARAT, J.-C., Le modèle hexa-fonctionnel de Jakobson : la fin d'une illusion, 87-88-89, 1988, 247-256.

**             BARRET, M.D., Les implicites dans les titres de deux hebdomadaires, 115-116-117, 1995, 99-100.

**             BARTHEL, A., Human Resources and Pronunciation Work in the Context of English as a Second Language in New South Wales, 73-74-75, 1985, 5-16.

**             BASSEVILLE, V., DUPUIS, L., SARMA, N., Trois clientèles, trois cours, trois méthodologies, 99-100-101, 1991, 183-191.

***          BASTIN, R., Observations sur le rôle phonologique de la hauteur en rundi, 20, 1971, 3-32.

**             BASTIN, L., Pour une méthodologie de la traduction, 66-67-68, 1983, 213-219.

**             BAUDET, S., DUBOIS, Ph., WAMBACH, M., La méthodologie structuro-globale dans l'enseignement du français (langue maternelle) á l'école primaire, 39-40, 1976, 263-268.

***          BAUVOIS, C., Parle-moi, et je te dirai peut-être d'où tu es, 121, 1996, 291-309.

**             BAYLEY, S., Establishing Quality Standards for Language Teaching Programs: the TESOL Model, 99-100-101, 1991, 327-332.

*               BEDOIN, N., Articulation de codages phonologiques et sémantiques en lecture silencieuse: étude du décours temporel des codes phonologiques, 115-116-117, 1995, 101-117.

**             BENDA, R., LORDA, C.U., Quelques réflexions méthodologiques sur l'utilisation de la paraphrase pour le perfectionnement de l'expression écrite en FLE, 99-100-101, 1991, 255-260.

**             BENNETT, W.A., The Development of Psychological Theory and Second language Learning, 9, 1968, 3-10.

***          BENSCH, Cl., Communication non verbale et éthologie humaine, 71-72, 1984, 185-196.

**             BERRE, M., DRÈZE, W., SCHAUWERS, M., Un apprentissage communicatif : enjeux et compétences, 99-100-101, 1991, 143-149.

*               BERTINETTO, P.M., Reflections on the dichotomy "stress" vs « syllable-timing », 91-92-93, 1989, 99-130.

**             BESSE, H., Aspects linguistiques de l'accès du sens étranger au début de l’apprentissage d'une langue seconde (1ère partie), 23, 1972, 3-48 ; (2e partie), 24, 1972, 3-34.

**             BESSE, H., Propositions pour une didactique de la grammaire, 39-40, 1976, 231-262.

**             BESSE, H., Pour une didactique des différences communicatives, 59-60, 1981, 269-292.

**             BESSE, H., Pour une pédagogie des calembours, 95-96-97, 1990, 73-81.

**             BESSE, H., Propositions méthodologiques, 99-100-101, 1991, 89-103.

*               BIARDEAU, A., BIJELJAC-BABIC, R., GRAINGER, J., Le rôle de l’information orthographique dans la reconnaissance des mots écrits chez les bilingues novices et experts, 115-116-117, 1995, 118-130.

*               BILLIERES, M., La phonétique corrective dans un ghetto. Et pourtant !, 76, 1985, 353-366.

*               BILLIÈRES, M., De la nécessité d'un triangle acoustique de voyelles russes, 77, 1985, 429-460.

**             BILLIÈRES, M., Le suivi des élèves en phonétique corrective, 82-83-84, 1987, 5-13.

**             BILLIÈRES, M., Non verbal, phonétique corrective et didactique des langues, 90, 1989, 1-16.

**             BILLIÈRES, M., L’impact du non verbal dans le processus d'intégration phonétique en langue étrangère, 95-96-97, 1990, 83-87.

**             BILLIERES, M., BORREL, A., Quelques problèmes soulevés par les différentes variétés d’accents dans les méthodes de français langue étrangère, 94, 1990, 17-40.

**             BILLIÈRES, M., Verbo-tonal et didactiqe non conventionnelles, 99-100-101, 1991, 151-158.

**             BILLIÈRES, M., Didactique des langues et phonétique. La place du verbo-tonal, 114, 1995, 43-64.

**             BLAS, A., Le résumé de texte au niveau avancé, 95-96-97, 1990, 89-95.

**             BLAS, A., Méthodologie de l'enseignement/apprentissage à objectifs linguistiques spécifiques : l'accès aux discours scientifiques, 99-100-101, 1991, 193-203.

**             BLAS, A., Analyse du discours et textes culturels, 115-116-117, 1995, 131-138.

**             BOIXAREU, M., POPA-LISSEANU, D., de SANTIAGO, C., MARINO, A., Cher Ami, une approche SGAV pour l'apprentissage du français langue étrangère, 95-96-97, 1990, 97-106.

***          BORILLO, M., Intelligence artificielle et raisonnement, 78-79, 1986, 193-207.

**             BORRELL, A., Perception et (re)production dans l’apprentissage des langues étrangères, 95-96-97, 1990, 107-114.

*               BORRELL, A., Pour une première approche des principaux aspects phonétiques et phonologiques d'un idiolecte, 98, 1991, 3-14.

**             BORRELL, A., Importance de la phonétique dans l'enseignement/apprentissage des langues secondes et étrangères, 99-100-101, 1991, 261-270.

**             BORRELL. A.. Relation entre les aspects articulatoires et les aspects acoustiques en phonétique, Quels outils utiliser en didactíque des langues?, 107, 1993, 97-111.

**             BORRELL, A., Systématisation des erreurs de production et donc de perception chez les apprenants étrangers ?, 118-119, 1996, 1-16.

***          BOUKA, L.Y., DEMOLIN, D., Quelques changements phonétiques en Bekwel, 120, 1996, 151-162.

**             BOULOUFFE, J., Didactique des langues : un exercice intermédiaire pour combattre le déficit cognitif, 115-116-117, 1995, 139-150.

***          BØUSMAN-KOSOWSKI, I., Des dissemblances existant entre les buts généraux que les enseignants de fin d'études primaires et du début du secondaire estiment poursuivre dans le cadre du cours de français, langue maternelle, 57, 1981, 7-11.

**             BOUZA ALVAREZ, I., ROJAS, T.S., Enseignement-apprentissage des langues à des fins spécifiques, 95-96-97, 1990.

**             BOUZA ALVAREZ, I., Pragmatique et méthodologie de l'enseignement/apprentissage des langues, 105, 1992, 287-298.

**             BOUZA ALVAREZ, I., Enseignement apprentissage du français dans les différents domaines d’activité, 118-119, 1996, 17-30.

***          BOYELDIEU, P., Mutation et réfection dans l'expansion des registres tonals: l’exemple des langues sara - bongo - baguirmiennes, 120, 1996, 163-179.

**             BOYER, H., Mises en scène télévisuelles et acquisition des représentations ethno/socio-culturelles en F.L.E., 95-96-97, 1990, 115-122.

***          BRAUN-LAMESCH, L., L'acquisition du langage par un en/ont vivant dans un milieu institutionnel, 57, 1981, 65-71.

**             BRAUN, A., Descriptif internationale des enseignements et des performances en écrit (F. L.E.). Un cadre conceptuel original de la compétence á écrire, 115-116-117, 1995, 151-158.

***          BRENOT, Ph., Langage et hominisation, 71-72, 1984, 217-225.

***          BRENOT. Ph., SARRAZIN, S., PATY, J., Onde variation contingente négative-Naloxone el dépendance tabagique, 78-79, 1986, 101-111.

**             BRINKER, R.P., Teaching Language in Context: a Feasibilily Study, 46-47, 1978, 195-203.

***          BRONCKAERT, J .P., Les conditions de base de l’acquisition du langage, 46-47, 1978, 151-169.

***          BROOKES, W.M., The Development of Control of Language in Mathematical Activity, 55- 56, 1980, 213-217.

**             BROSSARD, M., Milieu social, situations de verbalisation et usages du langage, 46-47, 1978, 205-208.

***          BROSSARD, M., Situation et signification: approche des situations scolaires d'intervention, 57, 1981, 13-20.

**             BRUYNINCKX, M., FORGES, G., Maîtrises en traduction et en interprétation de conférence : conception et utilisation de modules de formation permanente, 95-96-97, 1990, 123-130.

*               BRUYNINCKX, M., HARMEGNIES, B., Bilinguisme, 108-109, 1993, 191-218.

*               BRUYNINCKX, M., Spécificités de la qualité palatale, 114, 1995, 65-80.

***          BRUYNINCKX, M., HARMEGNIES, B., La palatalité au crible de la phonétique, 118-119, 1996, 31-42.

*               BUSNEL, R.G., Historical Briefing of the Whistling Language of Kusköy, 14-15, 1970, 11-12.

*               BUSNEL, R.G., Recherches expérimentales sur la langue sifflée de Kusköy, 14-15, 1970, 41-76.

 

C

 

***          CAELEN. J., Reconnaissance automatique de la parole : rapports à la neurobiologie, 78-79, 1986, 33-52.

***          CAELEN-HAUMONT, G., Propositions pour un modèle sémantique simplifié de la complexité des signifiés, 87-88-89, 1988, 313-322.

*               CALBRIS, G., Test de rapprochement entre consonnes et voyelles, 29, 1974, 3-14.

*               CALBRIS, G., Test sur la perception de tension vocalique, 31, 1974, 3-20.

**             CALBRIS, G., Reproduction phonémique et contexte phonétique, 37, 1976, 13-26.

***          CARDO, B., Autosimulation et amines cérébrales: les évidences trompeuses, 78-79, 1986, 113.

**             CARLO, C., Mécanismes spécifiques de l'acquisition d'une langue étrangère en situation d’interaction duelle, 115-116-117, 1995, 159-168.

**             CASTELEIRO, J.M., Résultats et conclusions du projet du portugais fondamental, 61-62-63, 1982, 7-24.

**             CAUNEAU, I., SGAV au-delà du cours de base, 82-83-84, 1987, 29-33.

*               CAVALCANTE-ALBANO, E., Self-Organizing Processes in the Acquisition of Phonology, 91-92-93, 1989, 131-145.

*               CAZANAVE-DELYFER, M.-Th., Phénomènes de pause, 87-88-89, 1988, 223-246.

**             CENTRE DE RECHERCHE ET D'ÉTUDE POUR LA DIFFUSION DU FRANÇAIS (C.R.E.D.I.F.), Code de terminologie linguistique destiné aux stages de spécialisation pour l’enseignement audio-visuel du français par les méthodes du C.R.E.D.I.F., 4, 1967, 3-12.

**             CENTRE MADOU, Expérience vécue au Centre, Madou, 82-83-84, 1987, 35-44.

*               CHAMBRES, P., Position sociale de compétence fictive et production en langue étrangère : le rôle de la métacognition et des ressources attentionnelles, 115-116-117, 1995, 169-181.

*               CHAPELLE, P., L'importance des non-linéarités d'amplitude en acoustique, 3, 1966, 3-16.

**             CHARAUDEAU, P., Pour une pratique de 1'accés aux documents écrits, 59-60, 1981, 239-246.

***          CHASSIN, G., FALGAYRAC, J., SOULIE, M., Univers scientifique et culture populaire, 78-79, 1986, 209-211.

**             CHICLET-RIVENC, M.M., Évolution des pratiques pédagogiques communicatives SGAV au cours des vingt dernières années, 61-62-63, 1982, 25-42.

**             CHICLET, M.M., L’actualité de la méthodologie SGAV dite de première génération, 99-100-101, 1991, 287-396.

***          CLAVERIE, B., Un support du langage, le cortex cérébral, 71-72, 1984, 205-216.

***          CLAVERIE, B., Connaissance et subjectivité : à propos des bases psycho-physiologiques de la lecture, 87-88-89, 1988, 349-386.

**             CLAVERIE. B., Apprentissage et plasticité cérébrale, 90, 1989, 17-34.

**             COCCHI, R., Les correspondants neurophysiologiques possibles d'une stratégie d’apprentissage dans le développement du langage, 46-47, 1978, 171-182.

***          COHORS-FRESENBORG, E., Learning Problem Solving by Developing Antoma Networks, 46-47, 1978, 93-99.

***          COHORS-FRESENBORG. E., STRUBER, H.J., The Leanting of Algorithmic Concepts by Action. A study with Deaf-Mules, 55-56, 1980, 249-253.

***          CORDIER, J., Les questions auxquelles il serait urgent de répondre, 55-56, 1980, 165-170.

***          CORRAZE, J., Des communications non verbales aux langages naturels, 71-72, 1984, 197-204.

***          CORREA-BENINGFIELD, M., Prototype Theory and Second Language Acquisition, 95-96-97, 1990, 131-135.

*               CORTES, J., L'équilibre phonétique et rythmique des déterminants nominaux dans la pose littéraire, 48, 1978, 257-282.

**             CORTES, J., L'ancien et le nouveau testament de la didactique des langues, 59-60, 1981, 247-268.

**             COSTE, D., Un niveau seuil de compétence de communication en français. Présentation d'ensemble, 41, 1977, 13-24.

**             COSTE. D., Un niveau seuil parmi d'autres, 41, 1977, 25-30.

*               COSTERMANS, J., VAN GRUNDERBEECK, N., Analyse factorielle de la perception des phrases, 22, 1972, 11-24.

*               COUPEZ, A., Écriture et avenir d'une langue: la notation de la tonalité et de la quantité vocalique en Rwanda, 48, 1978, 283-303.

**             COURTILLON, J., La grammaire dans un niveau seuil pour le français, 41, 1977, 31-42.

**             COURTILLON, J., Une méthodologie de la communication, 61-62-63, 1982, 87-98.

**             COURTILLON, J., Toward Autonomy Through a Learner Centred Mode, 73-74-75, 1985, 17-26.

**             COURTILLON, J., Un schéma d'auto-évaluation formative, 99-100-101, 1991, 333-334.

**             CRAWFORD, J., Identity, Speech Accommodation Theory and Second Language Acquisition in a Multicultural Society, 82-83-84, 1987, 45-64.

**             CRAWFORD, J., CLEMENS, J., Lifelines – Can an Integrated Audio-Visual Course meet Student needs on the On-arrival Programme, 73-74-75, 1985, 27-36.

**             CREUSOT, A., Un cours avancé de français : Le français tel qu'on le parle, 17, 1971, 3-30.

**             CREUSOT, A., RACLE, G., La réalité de la communication linguistique dans un cours avancé de français, 13, 1970, 3-8.

**             CUREAU, J., L'influence de l'utilisation des moyens audio-visuels sur la pédagogie des langues vivantes, 17, 1971, 31-58.

**             CUREAU, J., Le Suvag Lingua de classe. Note d'expérimentation, 27-28, 1973, 35-44.

 

D

 

***          DALLEAS, B., Formes paralinguistiques du langage émotionnel, 87-88-89, 1988, 199-208.

**             DANELON, L., De la rééducation de l’audition par la méthode verbo-tonale à l’enseignentent de la prononciation des langues étrangères, 7, 1968, 3-30.

**             DANELON, L., Le "scénario" dans l’enseignement des langues selon la méthodologie SGAV, 21, 1972, 55-70.

***          DANGUIR, G., La réduction du sommeil paradoxal chez les rats Brattleboro et sa répercussion sur les processus de mémorisation, 78-79, 1986, 161-162.

**             DANPAKDEE, A., « Schéma de concepts » pour développer la réflexion chez l’apprenant dans l'enseignement de la compréhension écrite du FLE, 115-116-117, 1995, 182-193.

*               DANTSUJI, M., Tentative Approach to the Acoustic Feature Model, 91-92-93, 1989, 147-159.

***          DANTZER, R., Comportement et expérience subjective chez l'animal, 87-88-89, 1988, 145-152.

*               DAY, C., Evolution de la représentation mentale et compréhension des modaux pouvoir et devoir, 118-119, 1996, 43-60.

*               DEBROCK. M., La force articulatoire et le phénomène de l’assimilation en français, 45, 1978, 1-20.

*               DEBROCK, M., FORREZ, G., Analyse mathématique des voyelles orales du néerlandais et du français, méthode et résultats, 37, 1976, 27-73.

**             DEBROCK, M., JOURET, J., Éléments d'une étude contrastive des systèmes phonétiques français et néerlandais, 19, 1971, 3-30.

**             DEBROCK, M., JOURET, J., Système verbo-tonal de correction phonétique des néerlandophones qui apprennent le français, 20, 1971, 33-58.

*               DEBROCK, M., La structure spectrale des voyelles nasales, 29, 1974, 15-32.

***          DELAGE-DARCHIEN. B., Le langage des insectes sociaux, 87-88-89, 1988, 119-143.

**             DELGADO MARTINS, M.R., Língua maternallíngua estrangeira alguns dados de investigação-acção, 103-104, 1992, 119-128.

**             DENDRINOS, B., The EFL Textbook : Educating the Language Student, 103-104, 1992, 129-143.

**             DENIS, M., De l'utilisation du document oral authentique en classe de FLE, 111, 1994, 91-108.

*               DE OLIVEIRA, S.G., DE MORAES BRENNER, T., Variaçao Alofônica – Una experiênca de ensino de 3° grau, 91-92-93, 1989, 177-184.

*               DESMARTY d'ARMAILLACQ, C., Cela joue en moi – Préparation sophrologique du musicien instrumentiste, 80, 1986, 267-284.

**             DE VRIENDT, M.-J., L'élaboration du cours de néerlandais par la méthode audio-visuelle structuro-globale, 9, 1968, 11-34.

**             DE VRIENDT. M.-J., Un système européen d'unités capitalisables, 41, 1977, 5-8.

**             DE VRIENDT, M.-J., Le Threshold Level au le niveau seuil en langue étrangère, 41, 1977, 9-12.

**             DE VRIENDT, M.-J., Les déficients visuels et la problématique SGAV, 61-62-63, 1982, 99-114.

**             DE VRIENDT, M.-J., L'application du programme d'enrichissement instrumental de Feuerstein (F.I.E Feuerstein Instrumental Enrichment) à la formation des étudiants de maîtrise en traduction et interprétation à l'Université de Mons, 95-96-97, 1990, 137-144.

**             DE VRIENDT, M.-J., Le SGAV dans la tradition européenne de la didactique des langues, 99-100-101, 1991, 297-306.

*               DE VRIENDT, M.-J., Initiation précoce á une langue étrangère ? Un jeu d'enfant ?... peut-être, mais..., 107, 1993, 113-124.

**             DE VRIENDT, M.-J., Apprendre une langue étrangère (L2) par l’apprentissage d'une matière dispensée en L2 : une démarche SGAV, 115-116-117, 1995, 194-197.

**             DE VRIENDT, S., Le passage à l'écriture dans le cours audio-visuel de néerlandais, 7, 1968, 31-52.

**             DE VRIENDT, S., Du structural au fonctionnel, vingt ans de SGAV en Belgique, 61-62-63, 1982, 43-54.

**             DE VRIENDT, S., Du matériel SGAV d’une conception nouvelle, 82-83-84, 1987, 65-73.

**             DE VRIENDT, S., Langues, linguistique et enseignement des langues, 76, 1985, 367-384.

**             DE VRIENDT, S., L'enseignement de la grammaire et ce qu'en pensent les professeurs et les élèves, 81, 1986, 351-364.

**             DE VRIENDT, S., Quelques réflexions sur l’apprentissage et l’enseignement d’une langue et d'une culture, 82-83-84, 1987, 75-92.

**             DE VRIENDT, S., DE VRIENDT M.-J., WAMBACH, M., Correction phonétique des francophones belges qui apprennent le néerlandais, 3, 1966, 17-39.

**             DE VRIENDT, S., Krashen's Second Language Acquisition Theory and SGAV, 99-100-101, 1991, 307-316.

**             DE VRIENDT, S., De la possibilité et de l'utilité d'une formation SGAV pour non sgavistes, 107, 1993, 125-135.

*               DEWELDE. M., LANDERCY, A., Analyse acoustique et perceptive de deux phonèmes néerlandais /a/et /A/, 31, 1974, 21-37.

**             DIADIÉ, B., Le Bilinguisme, une richesse culturelle ?, 111, 1994, 109-122.

**             DICHY, J., Le mythe dans l’apprentissage oral de l'arabe littéraire moderne, 45, 1977, 21-42.

**             DI CRISTO, A., Présentation d'un test de niveau destiné à évaluer la prononciation des anglophones, 33-34, 1975, 9-35.

*               DIERKENS, J., Approches psychologiques de la musique - Introduction, 80, 1986, 215-221.

***          DOMINICY, M., Reanalysis as a Source of Semantic Change, 55-56, 1980, 173-176.

***          DOMINICY, M., Conclusions générales, 57, 1981, 101-106.

*               DRAGUET, D., ÉLOIR, M., FORGES, G., Bilans phonologiques chez les déficients auditifs profonds, 82-83-84, 1987, 93-99.

*               DRESSLER, W.U., Naturalness and Markedness In Phonology - in Defense of Natural Phonology, 91-92-93, 1989, 185-195.

*               DREYFUS-GRAF, J., Phonétographe IV: progrès 1965 et programme de terminaison, 1, 1965, 13-21.

***          DUEZ, D., Aspects linguistiques de l’assimilation en français spontané, 108-109, 1993, 219-238.

***          DUEZ, D., Organisation temporelle et situation au pouvoir : une analyse du discours politique, 110, 1994, 23-38.

***          DUMONT. B., Importance des facteurs linguistiques dans la résolution de problèmes dits "logiques" portant – apparemment – sur l’implication, 57, 1981, 21-33.

**             DURAND-DESKA, A., DURAND, P., Quelques perspectives en correction phonétique : pour un renouveau technique et méthodologique, 98, 1991, 15-31.

***          DUVAL, R., La différentiation des énoncés négatifs entre douze et quinze ans, 55-56, 1980, 219-224.