Affiches communistes en Belgique – Regards militants sur le XXe siècl

Du communisme, les manuels d’histoire n’ont gardé que le « totalitarisme » de Staline et les goulags de Sibérie. Ces tristes réalités ont évidemment existé mais ne peuvent recouvrir le militantisme des communistes qui, à travers le monde – et notamment en Belgique – ont lutté pendant tout le XXe siècle au nom de leur idéal.

Dans notre pays, le parti communiste naît en 1921 de la fusion de deux groupes se revendiquant de la révolution russe (groupe de War Van Overstraeten et groupe de Joseph Jacquemotte). En 1928 il va connaître une première scission lorsque le groupe « gauchiste » de Van Overstraeten est exclu. Les trotskystes (IVe Internationale) puis les maoïstes (Amada – PTB…) se détacheront tour à tour de l’arbre d’origine. Ces divers courants vont cependant participer aux mêmes luttes sociales.

carcob-119

Contrairement à d’autres partis et groupes, les militants d’extrême-gauche ont toujours disposé de peu de moyens financiers pour faire connaître leurs idées et revendications et appeler à la lutte. La publication de journaux, la distribution de tracts et l’affichage furent au XXe siècle leurs principaux outils de communication.

Au travers de quelque 180 affiches et documents (parfois rares), cette exposition porte un regard sur tous les évènements du XXe siècle à propos desquels les groupes et partis se considérant comme communistes (tendance « Moscou », trotskystes, maoïstes…) ont pris position. Elle permet de suivre leurs combats sociaux et politiques dont certains, à plusieurs décennies d’intervalle, sont toujours d’une grande actualité (nationalisation des banques, défense d’une sidérurgie wallonne, lutte pour une fiscalité plus juste…).

profiteurs

Au-delà de l’aspect historique, l’exposition s’interroge également de manière transversale sur le medium de l’affiche. Objet par essence éphémère, celle-ci doit toucher et faire rapidement passer un message. L’esthétique, l’imagerie référentielle utilisée, mais aussi les moyens de production et la liberté d’affichage font également partie des questions abordées.

Les affiches communistes en Belgique sont un témoignage du combat de centaines de militants bénévoles. La plupart d’entre elles furent imprimées avec des moyens rudimentaires. Mais certaines ont bénéficié du talent d’artistes et de graphistes renommés tels que Diluck, Roger Somville, Philippe Moins, Willy Wolsztajn, Wilchar ou les Liégeois Willy Warnier et Paul Renotte.

Une exposition organisée par le Centre d’Histoire et de Sociologie des Gauches de l’ULB, le CArCoB (Centre des Archives communistes en Belgique), l’IHOES (Institut d’histoire ouvrière, économique et sociale) et le Mundaneum, en collaboration avec les Musées de Liège.

L’exposition s’accompagne d’un cycle de visites-conférences  (visite à 18h ; conférence à 19h) (entrée gratuite) :

le 19/11/2013 : «  Propagande et politique, le cas de l’affiche communiste en Belgique » par Jean-Patrick Duchesne

le 3/12/2013 : «  Les communistes à Liège » par Jules Pirlot

 

INFORMATION PRATIQUE:

Où ?

BAL | Musée des beaux-Arts

86, Féronstrée, 4000 Liège

(entrée piétonne par la rue Saint-Georges – parking Saint-Georges entré par le quai de la Batte)

Quand ?

Du 25 octobre 2013 au 6 janvier 2014 ; Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 18h. Fermé le 25 décembre et le 1er janvier

Tarifs : 5 € – réductions : 3 € – 1,25 €

Gratuit moins de 12 ans, groupes scolaires et étudiants munis de leur carte d’étudiant

Renseignements complémentaires :

www.beauxartsliege.be / www.lesmuseesdeliege.be / 04/221.89.11 – 04/221.93.25

Voir l’ AFFICHE

Ihoes

 

Ce contenu a été publié dans Accueil, Actualités, Agenda, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.