Jean Jouquan & Florence Parent  : "Du diplômé savant au professionnel compétent : Enjeux d'une rupture paradigmatique à partir de l'évolution de la pédagogie médicale". 

 

Florence PARENT : Ecole de santé publique, Université libre de Bruxelles, Centres de recherche « Approches sociales de la santé » et « Politiques et systèmes de santé ». Bruxelles (Belgique) Département médical, Médecins sans frontières (MSF, Bruxelles).

Jean JOUQUANFaculté de médecine, Université de Bretagne occidentale, Equipe d’accueil EA 4686 « Ethique, professionnalisme et santé ». Brest (France).

La formation initiale en santé reste aujourd’hui largement organisée selon une architecture dite « flexnérienne », elle-même d’obédience « humboldtienne », qui attribue une primauté aux savoirs issus de la recherche. Un tel modèle entretient, de fait, une subordination épistémologique des sciences cliniques aux sciences « fondamentales » et notamment, parmi celles-ci, aux sciences biologiques. Dans le même temps, en lien avec l’influence de plusieurs courants, notamment éducationnels, professionnels, économiques et politiques, les institutions d’enseignement supérieur sont questionnées au regard de leur capacité à former des professionnels de santé compétents, volontiers formulée comme une nouvelle injonction devant se substituer au mandat historique de la formation de diplômés savants.

La vidéo de la conférence, leur interview ainsi que la présentation Power-Point sont disponibles ci-dessous : 

 

Cliquez ici pour télécharger la présentation de la conférence