Outils venant du Québec

Le site Internet de l’association québécoise d’information scolaire et professionnelle propose un recueil de bonnes pratiques en approche orientante. Ce recueil présente 20 activités pouvant être réalisées dans différentes disciplines scolaires. Ce recueil est téléchargeable en format PDF. De plus, vous pourrez également télécharger tous les documents pédagogiques des activités reprises dans le recueil.

Le site Internet de la Commission scolaire de Laval dédié à la formation professionnelle propose de nombreuses activités orientantes et autres idées pédagogiques à relier à l’approche orientante et ce, tant pour le primaire que pour le secondaire. Vous trouverez tout cela dans l’onglet Conseillers en Enseignants (sous-sections Primaire ; Secondaire)

Septembre éditeur est une maison d’édition québécoise spécialisée dans le choix professionnel et le développement de carrière. Cette section reprend quelques matériels pédagogiques et ouvrages intéressants en lien avec l’approche orientante et sa mise en pratique concrète. Ceux-ci sont à commander sur le site Internet.

La recette des métiers

Jeu collaboratif d’orientation concernant la connaissance des métiers.

Les élèves sont amenés à réfléchir sur les intérêts et qualités nécessaires à l’exercice d’une activité professionnelle donnée. Travail trois grandes thématiques : connaissance de soi, compréhension du système scolaire québécois et découverte des différentes possibilités offertes par le monde du travail.

Un bon départ

Fascicules créés pour les élèves de 1ère année du secondaire québécois (1ère année secondaire belge) et en lien avec les réformes de cette région.

Les activités développées sont à effectuer à l’entrée dans le secondaire (durée : environ 8 X 60 minutes) lors du cours de français. Elles ont à la fois un but orientant mais aussi didactique.  Les élèves seront amenés à faire émerger les éléments qui ont marqué leur arrivée au secondaire, à reconnaître les lieux d’action dans leur établissement scolaire et à se voir comme le personnage principal d’une aventure future. Cette expérience va être traduite dans une pratique d’écriture ayant plusieurs étapes (planification de la production d’un texte narratif, définition du contenu, rédaction, relecture et modifications éventuelles en cours de rédaction et, enfin, évaluation du travail d’écriture final).

Dans cette démarche, les apprenants sont accompagnés par un personnage ami, le capitaine. Il guide les élèves dans leur travail.

Le travail s’effectue par groupe de deux élèves et s’effectue en autonomie complète durant toute la démarche. Les apprenants s’autoévaluent à la fin de chacune des étapes de travail ce qui permet la régulation du comportement et des apprentissages.

Pour un parcours réussi

Fascicules créés pour les élèves de 1ère année du secondaire québécois (1ère année secondaire belge).

Les activités se construisent autour du rêve de voyage (durée : environ 8 X 60 minutes). Les apprenants suivent le capitaine dans sa quête d’une destination, mais aussi d’une navigation réussie. Pour cela, ils sont amenés à se documenter, à enquêter, à se situer dans le système scolaire, à évaluer la progression de leurs apprentissages, à prévoir les difficultés de parcours… Les élèves devront raconter un rêve. Ce dernier peut se transformer en projet. A la fin des activités, les apprenants élaboreront un plan pour réaliser ce projet.

Le travail se fait en autonomie complète. Le professeur est là en soutien.

Appelez-moi Cléo

Ces fascicules ont été créés pour les élèves du 1er cycle du secondaire québécois (1ère et 2ème années de l’enseignement secondaire belge).

L’activité proposée est basée sur la découverte de la classification Cléo, classification du monde du travail divisé selon les sept grands besoins de la société.

A travers la démarche développée, les apprenants sont amenés à comprendre et à maîtriser l’organisation interne du Dictionnaire (Dictionnaire Septembre des métiers et professions) et également à découvrir un nouveau vocabulaire professionnel. Ils sont également invités à entreprendre l’élaboration d’une banque de professions au moyen de La mappemonde du travail. Au fur et à mesure de leur réflexion, ils commencent à appréhender, parmi les besoins et les secteurs d’activités professionnelles rencontrés, ceux qui les intéressent.

Données, personnes, choses (DPC)

Ces fascicules ont été créés pour les élèves du 1er cycle du secondaire québécois (1ère et 2ème années de l’enseignement secondaire belge).

L’activité proposée est basée sur la découverte d’un code DPC, classification des professions. Ils appréhendent les notions de Données, Personnes et Choses, appelées objets de travail et ce qu’ils leur révèlent sur les professions.

La thématique développée dans ces fascicules se rattache à la fois à l’univers des professions et à la connaissance de soi.

En fin de l’activité, chaque apprenant doit réfléchir à la nature des actions qu’il choisit plus facilement dans le quotidien (à l’école, dans ses loisirs, dans ses petits boulots et dans ses relations interpersonnelles), afin de faire émerger en lui une attirance vers l’un ou l’autre des trois objets de travail.

De quel type êtes-vous ?

L’activité proposée dans ce fascicule se base sur la typologie professionnelle RIASEC de John Holland. Il ne s’agit pas d’un test.

Grâce à cette activité, les apprenants comprendront la signification de la typologie. Ils appréhenderont également cette clé d’orientation comme outil d’exploration et de connaissance de soi.

En collaboration avec les autres, ils pourront comparer leurs caractéristiques personnelles (leurs aptitudes, leurs champs d’intérêt, leurs traits de personnalité) avec celles allouées à chacun des types professionnels et pourront commencer l’élaboration d’une banque d’activités professionnelles.

Regard neuf

L’outil Regard neuf : les huit dimensions de l’intelligence amène les participants à découvrir les diverses formes d’intelligence. Ce fascicule apporte également des moyens concrets d’amélioration et de maintien des compétences des participants. Ces derniers apprennent à utiliser de nouvelles connaissances sur l’intelligence en tant qu’outil d’orientation.

Il s’agit d’un outil à utiliser avec un public à partir de 16 ans. Il peut être utilisé comme base à la réflexion sur l’avenir professionnel de la personne, en cas de réorientation.  Cette démarche permettra au participant, avec le soutien attentif de l’accompagnant, de déterminer ses objectifs et moyens d’action.

La typologie orientante personnelle (TOP)

Cette typologie permet de décrire l’élève en fonction de sa réalité d’élève (ses comportements, ses habitudes en classe, les relations avec ses pairs, etc.). Étroitement liée au choix du domaine d’études, ce fascicule éveillera l’élève aux choix de cours à effectuer lors du 2ème cycle du secondaire québécois (3ème, 4ème et 5ème années secondaires belges) à partir de comportements observables qui peuvent trouver écho dans son parcours scolaire et professionnel. Liste des prix des différents outils présentés

 

L’approche orientante : La clé de la réussite scolaire et professionnelle. Tome 1 : L’aventure.

Ouvrage de référence québécois sur le thème de l’approche orientante écrit par Denis Pelletier. Il développe des pratiques orientantes dans différents milieux et propose des activités qui ont été expérimentées dans différentes écoles.

Disponible uniquement en format PDF.

Pour une approche biographique en orientation. L’intégration de l’histoire personnelle au choix de professions

Ouvrage de Ginette Francequin qui s’intéresse à la place de l’histoire familiale dans l’orientation.

Destiné aux personnes en lien avec l’orientation, c’est-à-dire, les enseignants mais également les intervenants du CPMS.

J’enseigne… ils s’orientent. Pour une pédagogie orientante au collégial

Ouvrage d’Isabelle Falardeau décrit une cinquantaine d’activités orientantes menées au collégial québécois (le Collège québécois équivaut à la dernière année du secondaire et à la première année d’enseignement supérieur, élèves de 17/18 ans).

Destiné aux personnes en lien avec l’orientation, c’est-à-dire, les enseignants mais également les intervenants du CPMS.

Les adolescents : leur sentiment d’efficacité personnelle et leur choix de carrière

Ouvrage collectif traduit de l’anglais sur le sentiment d’efficacité personnelle, concept défini par Bandura. Cette notion synthétise en quelque sorte tout ce qui se trouve dans la motivation à choisir et à prendre part à la poursuite d’un but donné (apprentissage, discipline personnelle, orientation, choix pour l’avenir.

« Essentiellement, la perception d’auto-efficacité est la croyance de l’individu en sa capacité de réaliser avec succès une tâche, un apprentissage, un défi, un changement, ce qui le motive à s’engager dans l’agir et à faire tout ce qu’il faut pour l’atteindre » (Bandura et al.)

Cette notion est à différencier de l’estime de soi (notion plus générale et que l’on ne sait pas vraiment modifier).

Destiné à tous les acteurs de l’orientation, tant aux enseignants qu’aux intervenants des CPMS.

L’approche orientante au primaire et au secondaire. Un pont entre la pédagogie et l’orientation

Ouvrage de Danny Brochu et Brigitte Gagnon donnant des pistes d’activités qui peuvent s’intégrer dans la planification pédagogique de l’enseignement et qui développent les principes et contenus de l’approche orientante.

Destiné principalement aux enseignants de l’enseignement primaire et secondaire.