A. Collection « Langage et société »

 

 

(NB Les premiers ouvrages de cette collection ont été coédités avec Didier Erudition, jusqu’à la disparition de cette librairie).

 

[0]         Hors collection. RENARD, R., Sepharad. Le monde et la langue judéo-espagnole des Sephardim, 1966, 245p., 30€ .

 

[1]         RENARD, R., VAN VLASSELAER, J.-J., Foreign language teaching with an integrated methodology: the SGAV  methodology, 1976, 111p, 15€

Une synthèse à l’usage du public anglophone. Historique de la méthodologie. La langue fondamentale. Fondements psycho-linguistiques et pédagogiques. Les premiers cours. L’évolution vers une problématique.

 

[2]            RENARD, R., La méthodologie SGAV d'enseignement des langues: une problématique d'apprentissage de la parole,

                 2e tirage, 1979, ÉPUISÉ.

 

[3]            RENARD, R., Introduction à la méthode verbo-tonale de correction phonétique, 3e éd., 1979, 124p, 10€.

La méthode verbo-tonale élaborée à Zagreb par le Prof. P. Guberina fonde l’apprentissage de la prononciation sur une éducation du processus audio-phonatoire insérée dans une pratique langagière.

 

[4]            SCAVÉE, P., INTRAVAIA, P., Traité de stylistique comparée, 1979, 225p, 20€.

Une recherche comparée des “complexes” affectifs appliquée à l’italien.

 

[5]            LANDERCY, A., RENARD, R., Éléments de Phonétique, 2e éd., 1982, ÉPUISÉ.

 

[6]            RENARD, R., Mémento de phonétique à l'usage des professeurs de langues et des orthophonistes, 1983, 96p, 10€.

Notions utiles de phonétique acoustique, physiologique et perceptive. Avec code de terminologie, exercices et corrigés et guide d’auto-apprentissage.

 

[7]            RENARD, R., PERAYA, D., éd., Langues africaines et langues d'enseignement, 1987, 176p, 25€.

Actes du colloque « Programmation d’une réforme linguistique en milieu plurilingue ».

 

[8]            LAFAYETTE, R. C., éd., L'enseignement du français aux Etats-Unis, 1988, 270p, 25€.

Perspectives américaines et étrangères. Colloque de Baton Rouge, Louisiane.

 

[9]            POUPART, R., Aspects de la chanson poétique, 1988, ÉPUISÉ.

 

[10]          GUBERINA, P., Valeur logique et valeur stylistique des propositions complexes, 1993, 260p, 20€.

Fac-similé de la thèse (Sorbonne, 1939) sur la linguistique de la parole.

 

[11]          LAFAYETTE, R. C. , éd., Culture et enseignement du français, 1993, 270p, 25€.

Colloque de Baton Rouge, Louisiane en classe de FLE.

 

[12]          RENARD, R., Variations sur la problématique SGAV, 1993, ÉPUISÉ.

 

[13]          VAN VLASSELAER, J.-J., SGAV: paradigme ouvert sur l'apprentissage, 1994, 142p, 15€.

Essai de didactique des langues sur la méthode structuro-globale et audio-visuelle.

 

[14]          FORGES, G., éd., Enfants issus de l’immigration et apprentissage du français langue seconde, 1995, 218p, 25€.

Les universités francophones de Belgique ont élaboré un programme de formation des maîtres.

 

[15]          LANDERCY, A., RENARD, R., éds, Aménagement linguistique et pédagogie interculturelle, 1996, 256p, 25€.

Travaux orientés essentiellement vers l’Afrique...

 

[16]          DE VRIENDT, S., Trente ans de didactique des langues 1963-1993, 1997, 215p, 25€.

Application SGAV, surtout aux langues germaniques; domaines concernés: phonétique corrective, grammaire, vocabulaire, passage à l’écrit, langue et culture, enfants de migrants.

 

[17]          PÉRILLEUX, G. (éd.), Stig Dagerman et l’Europe. Perspectives analytiques et comparatives, 1998, 153p, 25€.

Quinze spécialistes s’expriment sur l’oeuvre d’un  écrivain suédois très populaire en France.

 

[18]          MILED, M., La didactique de la production écrite en français langue seconde, 1998, 167p, 20€.

Une réflexion didactique sur la production écrite, opération langagière mobilisant des savoir-faire linguistiques, textuels et discursifs. L’ouvrage est conçu comme un outil de formation.

 

[19]          DUPONT, D., PÉRILLEUX, G., PIETTE, A., Au plaisir du texte. Études de sémiologie, de linguistique et de littérature, 1999,                    351p, 25€ (Hommage au Professeur Poupart).

Analyse stylistique de textes, d’histoire littéraire, de traductologie et d’études lusitaniennes.

 

[20]          RENARD, R., Une éthique pour la francophonie. Questions de géopolitique linguistique, 5e édition, revue et augmentée,                   2011, 400p, 26€.

A la globalisation uniformisante et linguicide par le bas, répondre par une francophonie riche des valeurs universelles qui transcendent ses cultures plurielles.

 

[21]          INTRAVAIA, P., Formation des professeurs de langue en phonétique corrective. Le système verbo-tonal, 3e tirage, 2007,                  283p, 25€. [avec 4 DC: 60€].

Outil d’autoformation accompagné de 3 heures d’enregistrements (procédures et exercices) sur disques compacts.

 

[22]          RIVENC, P.,  Aider à apprendre à communiquer en langue étrangère, 2000, 336p, 25€.

27 études réactualisées, sur la linguistique de la parole, la sémiotique, et la didactique des langues.

 

[23]         BORRELL,  A.,  La  variation,  le  contact des langues : études phonétiques. Contribution  à  la  méthodologie verbo-tonale, 2002, 212p, 20€.

La variation sous divers aspects, notamment en fonction de variables sociologiques.

 

[24]         BERRÉ, M., éd., Linguistique de la parole et apprentissage des langues : questions autour de la méthode verbo-tonale de P. Guberina, 2005, 145p, 13€.

Un regard historique et prospectif sur les liens de la méthode verbo-tonale avec la linguistique de la parole.

 

[25]         D’AMELIO, N., HARMEGNIES, B., eds, Creating the aesthetics of darkness : intertextuality in William Golding’s work, 2006, 102p, 15€.

This volume probes the intertextual quality of William Golding’s works : how do these call up and connect with great literary works of various origins, from ancient Greek literature to modern Russian novels, bring to life veiled Masonic symbolism or compare with the filmed versions ?

 

[26]         BERRÉ, M., Les langues à l’école primaire : enjeux identitaires et pédagogiques. L’enseignement du français en Belgique flamande au XIXe siècle, 2006, 212p, 25€.

Une réflexion sur la place des langues dans l’institution scolaire, en vue de construire une problématique dont seule l’épaisseur historique permet de saisir toute la complexité.

 

[27]         POUPART, R., Des « petits » aux « grands » textes : Analyse de textes publicitaires, des titres de presse, de tracts, d’épigraphes et de chansons, 2007, 186p, 22€.

Analyses de textes paralittéraires (publicité, presse, chansons) mis en rapport avec des textes de la littérature institutionnalisée.

 

[28]          D’AMELIO, N., éd., Au-delà de la lettre et de l’esprit : Pour une redéfinition des concepts de source et de cible, 2007, 226p,                  25 €.

                 Une variété des points de vue sur la question fondamentale de la visée du traduire, vers un au-delà qui fait figure de re-                 création.

 

[29]          MICHEL, A., Dictionnaire du parler gaumais-lorrain de Chiny, 2008, 260 p, 24 €.

                 Répertoire de plus de 7.000 mots, formes verbales, locutions diverses et exemples transcrits selon le système Feller (wallons)                  adapté aux spécificités de cette langue (maternelle de l’auteur).

 

[30]          GUBERINA, P., Retrospección, Edición en español y prólogo de Julio Murillo Puyal, 2008, 498p., 33 €.

Esta edición permite al lector de lengua española tener acceso a los principales escritos del padre del Método Verbotonal compilados por Claude Roberge y el propio autor. Incluye desde los planteamientos pioneros y algunos textos fundamentales del enfoque Verbotonal y de la problemática estructuro-global audiovisual (SGAV) hasta las últimas aportaciones de Petar Guberina a la lingüística del habla y del hablar en sus aplicaciones a la enseñanza-aprendizaje de lenguas y a la rehabilitación de los trastornos del habla.

 

[31]          D’AMELIO, N., dir., La forme comme paradigme du traduire, 2009, 378 p., 33 €.

        Ces articles tirés du Colloque «Forme comme paradigme du traduire» qui s’est tenu à l’UMH en octobre 2008 tendent à         démontrer l’importance, sinon la centralité, du concept de « forme » et de celui de « figure » en traduction, depuis l’approche         philosophique de Jean-René Ladmiral et de Marc de Launay jusqu’à la notion de « gestalt » illustrée par les linguistes, en         passant par les nombreux cas de transposition créative de la poésie ou d’autres textes de type littéraire à partir de plusieurs         langues sources.

 

[32]          RENARD, R., Structuro-global et verbo-tonal: Variations 1962-2010, Essai de didactique des langues, 2010, 332 p., 27€.

                 Après un demi-siècle, l’hypothèse SGAV survit… Morceaux choisis.

 

[33]          D’AMELIO, N. (dir.), Les Traductions extraordinaires d’Edgar Poe, 2010, 212 p., 24€.

                 Ce volume rassemble les contributions qui furent faites lors du Colloque International de novembre 2009 à l'UMONS organisé                  pour rendre hommage au grand poète, conteur et essayiste que fut Edgar Poe, à l'instar d'autres grandes universités                  européennes et américaines notamment.

 

[34]          PAPAYANNOPOULOU, E., Dictionnaire Multilingue Illustré des Termes de l’Art Grec et Romain, 2010, 292 p., 22€.

  Outil de travail pour ceux qui œuvrent dans le domaine de l'Archéologie, de l'Architecture, des Beaux Arts, de l'Histoire de l'Art, et de la Traduction. Le dictionnaire traite du vocabulaire spécifique à l'art grec et romain. La démarche poursuivie se veut terminologique et non pas lexicographique ou traductive. L'extraction des termes est opérée à partir de sources spécialisées systématiquement référencées après chaque concept.

 

[35]          BAQUÉ, L., ESTRADA, M. (éds), La langue et l’être communiquant. Hommage à Julio MURILLO, 2010, 392 p., 35€.

                 Volume d’hommages au professeur Julio Murillo, cet ouvrage comprend des articles portant notamment sur l’enseignement                  des langues étrangères ou secondes, ainsi que des travaux linguistiques théoriques et appliqués.

 

[36]          D’AMELIO, N., HEWSON, L. (éds), J’ai dit la « traductologie » sans que j’en susse rien, Hommages à Jean-René Ladmiral,                  2011, 104 p., 11€.

                 Volume d’hommages à Jean-René Ladmiral.

 

[37]          PAVELIN LEŠIĆ, B. (dir.), Francontraste 2: La francophonie, vecteur du transculturel, 2011, 276 p., 21€.

                   Volume II du 1er Colloque francophone international de l’Université de Zagreb (Volume I dans notre collection « Diversité                Linguistique et Société »).

 

[38]          CALVO MEDINA, Ma. V., MURILLO PUYAL, J. (éds), Perception phonique et parole/Percepción fónica, habla y hablar,                  2012, 314p., 19 € .

                   Actes du Colloque Européen verbo-tonal de Barcelone, 2009.

 

[39]          D’AMELIO, N., (dir.), Au coeur de la démarche traductive : débat entre concepts et sujets, 2012, 169 p., 12€.

                 Les auteurs auront à coeur de relever la pertinence de leurs moyens analytiques de rendre compte de la traduction et,                  parallèlement, de cerner le noeud de subjectivité présent dans la plupart des versions traduites, sinon toutes, quelles que soient                  les contraintes dictées par l’environnement tant linguistique que culturel ou économique. En outre, les approches littéraire,                  cognitive et le biais psychologique, voire psychanalytique, viendront cerner l’interférence du « je » traduisant dans toute                  opération de ce qu’il convient de reconnaître comme une transformation de l’original.

 

[40]          BERRE, M., BRASSEUR, F., GOBEAUX, C. et PLISNIER, R. (éds), Les manuels scolaires dans l’histoire de l’éducation : un enjeu patrimonial et scientifique, 2013, 140 p., 12€.

                 Ce volume pose la question du manuel scolaire comme source pour les historiens de l’éducation. Deux aspects sont                  privilégiés : la réalisation d’inventaires et les méthodes d’analyse. Cette double problématique est illustrée de nombreux                  exemples pris dans les domaines d’expertise des contributeurs : l’éducation coloniale, l’apprentissage des langues, les pratiques                  de classe, l’enseignement religieux, etc. Un premier état des lieux des fonds de manuels scolaires en constitution dans le                  Hainaut est également dressé.

 

* [41]       TROVATO, V., Les langages mathématiques, 2013, 120 p., 10€.

                 Etude approfondie des langages mathématiques..

 

* [42]      TROVATO, V., La philosophie des contes de Grimm, 2013, 158 p., 12€;

                 De Grimm à Diderot, cette étude nous guide vers les différents niveaux de lecture de ce genre littéraire. Oeuvre littéraire riche, mêlant le beau au monstrueux, le conte a été analysé par les spécialistes de différentes disciplines. Aucune interprétation ne s’avère dominante, ce qui, par là même, prouve son abondante richesse.

 

* [43]      D’AMELIO, N., La recherche en interprétation : fondements scientifiques et illustrations méthodologiques, 2013, 148 p., 14 €.

                   Ce livre ambitionne de faire le point sur le champ d'étude que représente la recherche en interprétation, de dispenser des                conseils méthodologiques – notamment par les grands traductologues Daniel Gile et Marianne Lederer – ainsi que de fournir                des études de cas spécifiques. Il offre une vision d'ensemble sur les recherches menées sur les divers types d'interprétation                pratiquées aujourd'hui et constitue ainsi un apport important pour tout chercheur en traductologie.

* [44]      BEN SAAD, N., Les représentations des rapports entre le Nord et le Sud dans les France des Lumières (1748-1789), 2013,                425 p., 27 €.

                   Le présent ouvrage s’intéresse aux représentations des relations entre le Nord et le Sud en France de 1748 à 1789, à travers                l’analyse d’une quinzaine de philosophes des Lumières.

* [45]       PAVELIN LESIC, B. (dir.), Francontraste : l’affectivité et la subjectivité dans le langage, 2013, 472 p., 27 €.

                   Actes du colloque Francontraste de l’Université de Zagreb (avril 2013).

* [46]       SEOUD, A. (dir.), Ecole, esprit critique et émancipation par le savoir, 2013, 264 p., 20 €.

                   Actes du colloque international de Sousse, Tunisie, avril 2012.

* [47]       TROVATO, V., Le langage des silences SUIVI DE L’ombre du mythe dans l’écriture d’Amélie Nothomb, 2014, 102 p., 12 €.

Existe-t-il un lien entre le langage et le silence ? La pensée non dite signifie-t-elle pour autant l'absence de pensée ?

Le silence possède son propre langage et trouve sa raison d'être dans l'écoute. Selon Wittgenstein, le silence devient l 'extrême                  parole, car ce dont on ne peut parler, il faut le taire.

* [48]       LEGRAND, A., dir., Handicap et société : la personne handicapée face aux e,jeux sociétaux, culturels et pédagogiques, 2014, 148 p., 15 €.

Actes du colloque célébrant les 30 ans de l’asbl Les Cèdres, 6 et 7 septembre 2013.

* [49]       REUTER, H., dir., Le Nord en français. Traduction, Interprétation, Interculturalité, 2014, 180 p., 14 €.

Actes du colloque organisé à l’Université de Mons  les 15 et 16 mars 2013.

* [50]       DE MAN, M.-J., DE VRIENDT, S., dir., Du son au sens, 2014, 164 p., 12 €.

De la réception et de la production à la compréhension du sens dans des activités de réception/production langagière: toutes les                  étapes de l’apprentissage d’une langue (L1 ou LE) se placent sur ce trajet.

CENTRE INTERNATIONAL

DE PHONETIQUE APPLIQUEE

DE MONS

Langues, Coopération, Développement et Culture de la Paix